25.03.2021 Gauthier Gallon
Opération « Chaleur humaine » pour les sans-abri
Il faut du noir pour écrire l’histoire
C’est reparti pour la Tournée du Sport à l’Hôpital !
25.03.2021 Gauthier Gallon
Opération « Chaleur humaine » pour les sans-abri

La condition des sans-abri, c’est l’une des grandes causes nationales de l’État français, et ce depuis plusieurs décennies. Et pourtant, elle est plus que jamais d’actualité. En 2020, d’après les estimations de la Fondation Abbé Pierre, ce sont pas moins de 300 000 personnes qui se retrouvent sans domicile. C’est deux fois plus qu’en 2012. La situation est de plus en plus préoccupante, d’autant qu’en temps de pandémie de COVID-19, de confinements, de couvre-feux, et de restrictions en tous genres, l’isolement de ces populations ne fait que s’accentuer.

Quand les mesures de sécurité renforcent la précarité des populations fragilisées.

Si l’obligation de rester chez soi représente une souffrance pour beaucoup de gens, qu’en est-il pour ceux qui n’ont aucun endroit où se réfugier ?

Et si cette période a vu s’opérer de grands changements dans la vie de tous, elle a été particulièrement brutale pour les sans-abri, qui ont vu leur précarité et leur isolement s’intensifier. Arrêt des activités de nombreuses associations mettant à mal leurs habitudes. Fermeture des WC publics et des locaux associatifs les empêchant de faire un semblant de toilette. Diminution du nombre de passants les privant du peu de lien social auquel ils se raccrochaient… la survie dans la rue est, plus que jamais, un parcours semé d’embuches.

Une situation qui rend chaque geste de solidarité plus essentiel encore.

Aux côtés de l’association SAKADO, les Players For Society distribuent des sacs de « chaleur humaine » partout en France.

SAKADO, ce sont des milliers de sacs distribués aux sans-abri chaque hiver depuis 2005. Des sacs à dos contenant des biens de première nécessité, sous forme de kits de chaleur, d’hygiène, de culture ou des kits festifs.

Une initiative à laquelle se sont ralliés une vingtaine de Players For Society pour préparer eux-mêmes des sacs, y ajouter une touche personnelle, et les distribuer dans plusieurs villes de France lors de maraudes aux côtés des bénévoles de la Croix Rouge ou d’associations locales telles que Renaître St Etienne ou encore Agissons 67.

Des moments d’échange et de partage entre ceux qui vivent dans la rue et des joueurs Oualid El Hajjam à Troyes, Adrien Thomasson à Strasbourg, Kevin Monnet-Paquet à St Etienne, Maxime Spano et Baptiste Guillaume à Valenciennes et Damien Da Silva et Jonas Martin à Rennes. Une expérience qui a profondément marqué les Players, et leur a permis d’apporter un peu de chaleur au sens propre comme au figuré à des personnes qui en manquent trop souvent.

Vous aussi, engagez-vous dans la communauté Players For Society pour apporter du soutien aux sans-abri.

Cette cause vous touche ? Vous aussi vous pouvez composer un sac à dos avec des affaires et des objets qui seront utiles aux sans-abri en suivant les recommandations de SAKADO, puis le déposer dans l’un des nombreux points prévus à cet effet partout en France. Vous pouvez aussi l’offrir directement à une personne sans domicile, pour apporter un peu de chaleur à quelqu’un qui en a besoin => contactsakado@yahoo.fr

 J’admire le courage et l’humilité de ceux qui vivent dans la rue. Ce sont des gens avec qui on peut parler de tout, et leur apporter un peu de bonheur c’est important. C’était pour moi une première, et j’espère pouvoir refaire des maraudes plus souvent

Jonas Martin

C’est une vraie expérience, un rapport d’humain à humain. J’espère pouvoir recommencer régulièrement dans les prochains mois et les prochaines années. 

Adrien Thomasson

 J’ai beaucoup appris des bénévoles mais aussi des gens qu’on a rencontré dans la rue. Ils m’ont beaucoup touché, et les sacs à dos leur ont fait plaisir donc c’est l’essentiel

Damien Da Silva

On a voulu remplir les sacs à dos avec des choses essentielles, mais également des choses auxquelles on ne pense pas forcément comme des jeux de cartes, des bonbons, de quoi écrire… Notre but est vraiment de leur apporter quelque chose de différent, d’améliorer un peu leur quotidien à notre niveau.

Baptiste Guillaume

Dans cet article

Gauthier  Gallon
Gauthier
Gallon

Ces initiatives pourraient vous intéresser